Chaussures



L’Histoire de la chaussure française est riche de grands noms et de grandes signatures qui ont marqué la création, des femmes et des hommes sensibles à la qualité et au beau. Une richesse qui a été relayée par des structures artisanales ou industrielles configurées pour nourrir “l’appétit” des consommateurs du monde entier. Alors que certaines d’entre elles ont subi le choc de la globalisation, d’autres poursuivent le chemin du renouveau en défendant farouchement leur savoir-faire et un vrai sens de la création ancrée dans l’esprit si particulier de la mode française. A travers l’exposition “La Chaussure, une passion française”, il ne s’agit pas de tomber dans la nostalgie, mais au contraire de démontrer à quel point cette création est bien vivante et dynamique avec des collections adaptées aux marchés d’aujourd’hui et de demain. Si nous regardons quelques instants dans le rétroviseur de l’Histoire, nous découvrons ou redécouvrons que les fabricants français ont créé des modèles mythiques au fil du temps. Des modèles d’exception qui demeurent des “permanents”, génération après génération, preuve que ces marques savent à la fois jouer la carte de “l’ultra mode” et la carte de l’intemporel, miser sur la fantaisie et le classicisme. À l’amorce du troisième millénaire, il s’agit d’inventer, de créer les mythes du futur, d’imaginer des chaussures innovantes et surprenantes qui deviendront les nouveaux intemporels pour les générations d’avenir.




HAUT